History

Le Museu Comarcal de l'Horta Sud Josep Ferris March naît avec l’initiative de la Fondation pour le Développement de l’Horta Sud au sein de ses programmes d’action avec pour finalité de faire connaître la culture traditionnelle de la contrée, qui a sans aucun doute constitué durant des siècles un signe d’identité ayant accordé une personnalité propre à ce territoire.

En novembre 1995, la Fondation acquière la propriété d’un immeuble situé dans l’ancienne rue du Pi pour établir le musée. A partir de ce moment commencent les travaux de récupération des pièces apportées par les voisins de la contrée afin de pouvoir façonner les collections.

Le musée, en accord avec la législation autonomique en vigueur, a été reconnu en tant que tel grâce à l’ordre du Conseil de la Culture, de l’Education, et de la Science du Gouvernement Valencien le 28 février 1996.

Afin de gérer  le musée, la forme juridique d’un consortium a été adoptée, constituée le 28 mai 1999 et qui est actuellement formée de quatre institutions: l’Association Intermunicipale de l’Horta Sud, la Mairie de Torrent, la Fondation pour le Développement de l’Horta Sud et la Banque Caixa Rural Torrent. La Fondation pour le Développement de l’Horta Sud a cédé à ce consortium l’usage du bâtiment et des collections apportées jusqu’à présent.

Les travaux de réhabilitation de l’immeuble se sont achevés à la fin de l’année 1999, quand commençaient les travaux de montage de l’exposition permanente.

Les installations furent inaugurées et ouvertes au public le 28 juin 2000 en partie par le Président de l’Association Intermunicipale de l’Horta Sud.

En juin 2003 de nouvelles installations ont été inaugurées dans l’enceinte du musée, chose qui permet de disposer de deux salles d’exposition temporelles, totalement séparées de l’exposition permanente, conçues comme des espaces neutres et sans cloison avec une architecture moderne. Son fonctionnement donne le pas à de nouvelles activités autant didactiques que ludiques.

En accord avec le Conseil Plenum célébré le 22 juin 2003, le Musée Comarcal de l’Horta Sud ajoutait jusqu’à présent le nom de celui qui fut son impulseur, Josep Ferrís March.